Le projet Malda Arsenic de Calcutta Rescue a débuté en 2003 lorsque le Dr Jack Preger, a appris (grâce à un rapport de l’OMS) l’existence d’un empoisonnement massif à l’arsenic dans la région de Malda, au Bengale occidental

Calcutta Rescue a travaillé sur 12 filtres dans des villages isolés situés à 30 km de la ville principale. Ces villages abritent environ 20 000 familles très pauvres, dont ont des emplois journaliers de producteur de bidis, aides domestiques et éleveurs de vers à soie. En raison de la pandémie, les travaux de maintenance ont dû être suspendus 

En février 2023, une équipe de cinq personnes de Calcutta Rescue s’est rendue dans les zones reculées de Malda, à sept heures de route de Kolkata, pour évaluer l’état des filtres. Nous avons constaté que la plupart des villageois n’avaient pas connaissance de la contamination de l’eau par l’arsenic. Nous devions donc agir rapidement pour leur fournir de l’eau potable », explique Asif, chef de l’équipe « Living Standards ». L’équipe a rencontré les responsables des filtres à eau à Malda, élaboré des stratégies et a commencé à travailler en avril 2023. Parmi les 12 filtres, l’un d’entre eux était complètement hors d’usage et a dû être remplacé immédiatement. Cinq filtres ont reçu un nouveau média (un mélange de gravier utilisé pour purifier l’eau). 

Calcutta Rescue a réparé les filtres à eau avec le soutien de la Everywell Water Foundation UK (qui a également contribué à la construction de stations de lavage des mains à Dakshineswar et de toilettes et d’installations d’eau adéquates dans le bidonville de Bagbazar).

À la mi-août, une analyse complète de l’eau a été effectuée pour vérifier les niveaux d’arsenic et de fer, et tout semblait aller bien. 

Après avoir terminé le projet, l’équipe a fait le tour de toute la zone à l’aide de pousse-pousse et d’u mégaphones pour organiser une séance de sensibilisation au projet qui a rencontré un grand succès. « Nous avons interagi avec eux et ils étaient désireux d’apprendre.  Nous les avons convaincus de s’occuper eux-mêmes des filtres, avec notre soutien « , a déclaré un membre de l’équipe. 

« Depuis que les filtres ont été reparés, le goût de l’eau potable s’est nettement amélioré. Je suis vraiment heureuse qu’ils soient venus de Kolkata pour nous aider. Merci à eux », a déclaré Mamata, une habitante du quartier de Hazipara.

Back to Top