Au milieu de la deuxième vague de la pandémie de Covid, un super cyclone nommé Yaas a frappé le Bengale occidental le 26 mai 2021.

Au milieu de la deuxième vague de la pandémie de Covid, un super cyclone nommé Yaas a frappé le Bengale occidental le 26 mai 2021.

Avec le souvenir de la dévastation causée par le super cyclone Amphan l’année dernière encore frais dans leur mémoire, Calcutta Rescue s’était bien préparé.

L’équipe a acheté 500 kg de feuilles de plastique, qui ont été découpées pour donner un toit à 150 familles. Il y avait également beaucoup de rations de nourriture sèche et de médicaments à envoyer aux personnes dans le besoin après la catastrophe.

Une équipe de secours d’urgence a été formée sous la direction de Debu, le chef de l’équipe de médecine de rue de Calcutta Rescue. À l’approche du cyclone, Debu a déclaré : « Je suis en contact permanent avec mes deux superviseurs. Les agents de santé communautaires de chaque bidonville sont en contact avec nous. Ils nous signalent tout dommage et nous sommes là pour les soutenir. »

« Nous avons également mis en place une équipe de secours pour le contrôle des dommages post-cyclone. Nos véhicules sont prêts. Ils seront présents dans nos bidonvilles pour fournir des services de secours. »

Heureusement, le Yaas n’a pas causé autant de dégâts à Kolkata que l’Amphan, bien que les Sundarbans et les zones côtières aient été largement inondés. Quatre véhicules sont partis immédiatement après la tempête pour évaluer la situation – équipés de médicaments, de nourriture et de bâches en plastique. Seule une poignée de bénéficiaires avaient des maisons endommagées et ils ont reçu des bâches en plastique.

Back to Top