Le directeur général de Calcutta Rescue, Jaydeep Chakraborty, explique : « En octobre 2023 débutera notre deuxième étude sur la pauvreté multidimensionnelle (MPI) – un grand et très important projet pour Calcutta Rescue ».

Planifiée par le Calcutta Rescue Research Collaborative (CRRC) – un partenariat entre des chercheurs et des médecins à plein temps et bénévoles dans le monde entier – 12’000 heures d’interviews seront réalisées au cours des cinq prochains mois avec environ 1’200 personnes interrogées dans 25 bidonvilles.

En quoi les premières études MPI ont-elles aidé CR ?
La première enquête MPI de CR en 2019 a aidé CR à bien des égards. Elle a montré de grandes différences dans l’ampleur des privations et de la pauvreté d’un bidonville à l’autre. Les problèmes exacts dans les différents bidonvilles ont ainsi été identifiés avec plus de précision. Cela a permis à CR de concentrer ses efforts et d’allouer des ressources à la résolution de problèmes spécifiques. Par exemple, l’enquête a révélé que de nombreux bidonvilles manquaient cruellement de connaissances en matière de planning familial, d’hygiène et de maladies.
CR a alors mis sur pied une petite équipe appelée Outreach, qui s’est rendue dans les communautés pour dispenser une éducation à la santé afin que les gens puissent mieux prendre soin d’eux-mêmes et identifier les problèmes de santé à un stade précoce.

Les études MPI – un instrument de mesure de l’impact et un outil de communication efficace
L’enquête MPI a fourni à la CR un instrument de mesure de l’impact.
On sait qu’il est difficile de mesurer l’impact dans notre secteur, mais les grands bailleurs de fonds exigent de plus en plus la preuve d’un rendement social de leurs investissements. Des enquêtes régulières du MPI dans les bidonvilles fourniront des preuves solides à la fois de l’ampleur des désavantages et de notre impact.  CR est désormais en mesure d’utiliser les données MPI pour intégrer des objectifs d’impact dans nombre de ses propositions de donateurs, par exemple « CR réduira de 50 % les inégalités en matière d’indicateurs de santé dans ces 6 bidonvilles en 5 ans ».

Cette enquête est également un outil de communication efficace.
Peu d’organisations, surtout aussi petites que CR, collectent des informations aussi détaillées sur les communautés dans lesquelles elles travaillent, et nous avons partagé les données avec des parties prenantes telles que le gouvernement, d’autres ONG et des institutions universitaires – dans le but de travailler avec des partenaires partageant les mêmes idées – afin d’atteindre des objectifs communs..

Collaboration avec l’université de Leeds
La collaboration avec l’université de Leeds pour la deuxième enquête MPI, que nous avons le plaisir d’annoncer, en est un exemple. Le Dr Suman Seth, expert dans ce domaine, travaille avec le CRRC pour concevoir la manière dont nous allons mener l’enquête.

Comparaison avec le MPI national indien
Cette fois encore, les objectifs principaux restent les mêmes. Cependant, il y a quelques travaux analytiques supplémentaires – nous comparons les résultats de cette enquête avec ceux de l’enquête 2019 et nous voulons comparer nos résultats avec le MPI national indien. Nous pourrons ainsi comparer les conditions dans les bidonvilles de Kolkata avec les données nationales et régionales.
Le CRRC a également travaillé en étroite collaboration avec l’équipe médicale de CR afin de recueillir cette fois des informations plus spécifiques liées à la santé – des données qui influenceront nos interventions médicales à l’avenir.
La réalisation d’une enquête de cette ampleur est une tâche énorme. Elle nécessite une grande coordination d’équipe à travers de nombreux départements, impliquant de nombreuses personnes, dont nos volontaires étrangers, des stagiaires indiens et le personnel de CR.

C’est un grand défi, mais nous sommes impatients de le relever et de partager les résultats avec vous dans environ six mois !

Back to Top