Deux de nos étudiantes, deux femmes de nos projets de santé et de sensibilisation, accompagnées de deux autres membres du personnel ont eu la chance de participer à un atelier de cinq jours dans le cadre d’un partenariat avec Azim Premji Philanthropic Initiatives.

Le but de cet atelier : faire des jeunes femmes des actrices du changement au sein des bidonvilles où elles vivent afin qu’elles puissent sensibiliser le public à la santé et à d’autres questions essentielles. Le cours se concentrait sur l’apprentissage de compétences telles que la communication, les droits de l’homme, la résolution de problèmes, la prise de décision et bien d’autres choses encore. Varsha, une élève de notre centre d’éducation No 10, a déclaré : « J’ai beaucoup appris sur la prise de décision, la résolution de problèmes et la communication. Il s’agit de domaines dans lesquels je ne me sentais pas très sûre de moi. Nous avons participé à de nombreuses activités. Nous avons conçu des affiches, écrit et joué une pièce de théâtre. » Samapika, la deuxième étudiante : « Je me sens déjà responsabilisée. Si je n’étais pas venue ici, je n’aurais pas eu connaissance de mes droits fondamentaux. « Puja, agent de santé communautaire pour le bidonville de Nimtala, a été très heureuse d’apprendre la pensée créative et l’empathie. Elle a déclaré : « Ces compétences m’aideront à communiquer avec les patients de notre bidonville. » Sana est l’une des adolescentes du bidonville de Mechua elle assiste à toutes les séances de prevention de l’équipe de sensibilisation. « Elle a montré d’excellentes capacités à apprendre, à s’exprimer et à diriger la communauté. C’est pourquoi nous l’avons choisie pour participer à cet atelier de leadership « , a déclaré Saurabh, superviseur de l’équipe de sensibilisation à Mechua.

Sana a déclaré : « Je suis reconnaissante à Calcutta Rescue de m’avoir offert une telle opportunité. Je suis très enthousiaste à l’idée de discuter de ces sujets avec ma famille et mes amis ».

Back to Top